Bienvenue, identifiez-vous

Pas de produits

0,00 €
0,00 €

Check out



Main >> Histoires et anecdotes

La petite histoire de Noël

Noël est une fête d'origine romaine célébrée chaque année, majoritairement dans la nuit du 24 au 25 décembre ainsi que le 25 toute la journée. En tant que fête chrétienne, elle commémore la naissance de Jésus de Nazareth.

Gâteaux de noel

Avant la christianisation de l'Occident, cette fête était appelée « Jour de naissance de Sol Invictus » (soleil invaincu) par l'empereur romain Aurélien qui avait choisi cette date qui correspondait à plusieurs fêtes de différentes religions et permettaient ainsi d’unifier religieusement l’empire romain.

La célébration de Noël en tant que jour de naissance de Jésus de Nazareth a conduit à la christianisation progressive de ce « Noël païen ». La première mention d'une célébration chrétienne à la date du 25 décembre a lieu à Rome en 336. Le christianisme s'ajoute ainsi à la liste des religions rendant un culte à Noël. À la suite de l'édit de Thessalonique interdisant les cultes païens, la fête de Noël devient même exclusivement chrétienne.

Noël devient ensuite une des fêtes chrétiennes les plus importantes durant la période médiévale et est diffusée dans le reste du monde lors de la colonisation et de l'occidentalisation contemporaine. Néanmoins, sa célébration n'étant pas exigée par des sources bibliques et conservant toujours de nombreux éléments païens, elle est rejetée par les groupes chrétiens les plus radicaux.

Les crèches d’église apparaissent en Italie vers le 15ème siècle et l’arbre de Noël en Allemagne au 16éme. Les protestants s’opposent à la crèche et préfèrent la tradition de l’arbre…

Au 19ème siècle, le père Noël apparaît aux États-Unis. Il se répand en Europe après la deuxième guerre mondiale. À partir du 20ème siècle, les organismes de charité offrent aux plus démunis le traditionnel repas.

Aujourd'hui, la fête de Noël n'est plus nécessairement célébrée comme une fête religieuse même si elle demeure, après Pâques, la deuxième fête la plus importante du calendrier liturgique chrétien. Le jour de Noël est férié dans de nombreux pays ce qui permet le regroupement familial autour d'un repas festif et l'échange de cadeaux autour du sapin. Le second jour de Noël, le 26 décembre, est également un jour férié dans plusieurs pays du nord de l'Europe (Pologne, Royaume-Uni, Pays-Bas, pays scandinaves) ainsi qu'en France, dans les trois départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle. Les fêtes de fin d’année prennent un tour plus folklorique et traditionnel que religieux avec les illuminations, les marchés de Noël…

Auteur: Miss Popcake
Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.