Bienvenue, identifiez-vous

Pas de produits

0,00 €
0,00 €

Check out



Baton de sucre d'orge multicolore

Le bâton de sucre d'orge reste un grand classique de la confiserie française ! Vous pouvez décider de les croquer tranquillement en solo, les glisser dans un paquet de bonbons pour les enfants ou encore les utiliser en décoration de gâteaux et cupcakes ou attaché à un ruban de papier cadeau, voire au sapin.

1 sucre d'orge emballé 13 cm de hauteur.


0,50 € TTC

Y

Disponibilité : Produit en stock et expédié chez vous sous 48h


Gâteaux et cupcakes Sucre d'orge

Le bâton de sucre d'orge aussi appelé candy cane chez nos amis anglo saxons, est une confiserie très esthétique qui se plie à toutes nos fantaisies culinaires. Il est fortement associé à la fin d'année, à Noël, saint Nicolas et à l'hiver. Vous pouvez les faire fondre ou les casser en petits morceaux pour donner ce goût si typique et délicieux à vos desserts. Ou les utiliser pour entourer une pâtisserie ou encore les poser joliment sur vos cupcakes. N'hésitez pas à les associer aux candy melts Wilton parfum et couleur sucre d'orge. Macarons, verrines rouges et blanches, candy cane chamallows... vous pouvez tout tenter !

Le Sucre d'orge Miss Popcake

1 sucre d'orge de 13 cm.

Tous les produits de misspopcake sont conditionnés de manière à en garantir la fraîcheur et l'authenticité.

Les emballages des produits Miss Popcake sont des sachets à usage alimentaire. Acheter le sucre d'orge misspopcake, un achat emballé en matière recyclable. 

Pour faire plaisir aux petits et aux grands gourmands ! 

La petite histoire du sucre d'orge

Tout le monde connaît cette friandise en forme de bâton, souvent rouge et blanc, parfois colorée et au délicieux goût de menthe ou autres parfums de notre enfance. Mais d'ou vient cette gourmandise et comment a-t-elle acquis son nom ? Voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sucre d'orge sans jamais oser le demander !

La recette a été créée en 1638 par les bénédictines du prieuré de Notre-Dame des Anges à Moret-sur-Loing, qui découvrirent que la décoction d'orge perlé (le gruau d'orge) pouvait colorer et parfumer le sucre de canne cuit. Elles y ajoutèrent du vinaigre pour éviter que le sucre ne cristallise. Elles en firent un bâton qui servait de médication calmant les maux de gorges des moines chargés de lire les sermons.

La mode du sucre d'orge se développa à la cour royale comme pastille soulageant les maux de gorge des orateurs. Il subit un déclin suite à la disparition du monastère bénédictin en 1792 mais il connut un nouvel essor sous le second Empire car le sucre d'orge était très apprécié de Napoléon III. Il fut remis à la mode essentiellement dans les stations thermales et à Moret où des religieuses la confectionnèrent jusqu'en 1972, date à laquelle elles transmirent la recette au confiseur Jean Rousseau qui perpétue la tradition des berlingots. Mais la recette est restée secrète !

Sa forme a varié du petit bâtonnet cylindrique (ruban de sucre tiré roulé à la main, puis enrubanné de Cellophane de couleur) à la torsade ou au petit bonbon plat et ... surprise : c'est désormais un bonbon de sucre cuit sans orge. De l'orge il n'a conservé que le nom.

Aujourd"hui, on le place à la maison bien en avant en décoration dans la cuisine avant de les donner aux petits ou ... aux plus grands. Le bâton de sucre d'orge rouge et blanc ou multicolore trouve toute sa place sur le sapin à Noël : pendant quelques semaines avant la fête, il embellit et aiguise déjà l'envie d'arriver à la date fatidique ; le jour même, c'est aussi un délicieux présent à offrir qui fait toujours plaisir !

 

 

Suivez Miss Popcake sur Follow Me on Pinterest