Bienvenue, identifiez-vous

Pas de produits

0,00 €
0,00 €

Check out



10 fèves galette des rois animaux

https://www.misspopcake.com/2684-5764-thickbox/10-feves-galette-des-rois-animaux.jpg

Voici un lot de 10 fèves en céramique pour fêter les rois. Elles représentent des bébés animaux très ressemblants : girafe, hippopotame, singe, crocodile, rhinocéros, éléphant, tigre, zèbre, renard, ours.  Réalisez votre galette à la frangipane ou aux pommes puis cachez votre fève. Venez aussi découvrir nos couronnes des rois pour l'épiphanie.

10 fèves traditionnelles animaux.


10,00 € TTC

Disponibilité : Produit en stock et expédié chez vous sous 48h

10 fèves galette des rois animaux
Nom: 10 fèves galette des rois animaux
Alias: 10-feves-galette-des-rois-animaux
Product ID: 2684

Type additionnel
Poids: 0.05
Description:

Voici un lot de 10 fèves en céramique pour fêter les rois. Elles représentent des bébés animaux très ressemblants : girafe, hippopotame, singe, crocodile, rhinocéros, éléphant, tigre, zèbre, renard, ours.  Réalisez votre galette à la frangipane ou aux pommes puis cachez votre fève. Venez aussi découvrir nos couronnes des rois pour l'épiphanie.

10 fèves traditionnelles animaux.

Prix: 8,33 € New Produit en stock et expédié chez vous sous 48h

Fèves animaux

Nous vous proposons 10 fèves sur le thème des animaux de 2-3 cm qui plairont autnat aux petits qu'aux grands et que chcaun pourra collectionner.

Fèves en céramique

Pour fêter l'épiphanie de façon traditionnelle avec ses proches et aussi pour les collectionner !

10 fèves 2-3 cm

Acheter les fèves en céramique animaux misspopcake, un achat emballé en matière recyclable.

Recettes de galette des rois

Une merveille de la gastronomie française en version encore plus gourmande !

Préchauffer votre four à 160-180°.

Battre les œufs avec le sucre, ajouter la farine et le lait. Cuire à feu doux  en remuant sans cesse. Laisser épaissir puis retirer du feu.

Ajouter la poudre d’amande, l'extrait de vanille et le beurre coupé en morceaux.

Dans un plat rond, déposer une pâte feuilletée, garnir de préparation aux amandes, ajouter la fève.

Faire fondre le chocolat 72% avec un peu de beurre et une pincée de sel. Etaler au-dessus de la préparation aux amandes et recouvrir d’une deuxième pâte feuilletée.

Dorer le dessus au jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau de cuisine et enfourner pour 30 minutes.

2 ronds de pâte feuilletée

125g de poudre d’amande

50g de beurre

120g de chocolat 72%

100g de sucre

2 oeufs

1 jaune d'oeuf

1 cuillère d'extrait de vanille

10g de farine

10cl de lait

fèves 

La petite histoire de l'épiphanie

L'Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le Messie, reconnu par la visite et l'hommage des rois mages. Elle a lieu le 6 janvier mais se fête traditionnellement le deuxième dimanche après Noël.

« Épiphanie » est un mot d'origine grecque, qui signifie « manifestation » ou « apparition ».

Ce jour-là, on mange la galette des rois, un gâteau contenant une fève qui rendrait « roi » quiconque la trouverait dans sa part de galette.

À l'origine et jusqu'à la fin du IVe siècle, l'Épiphanie est la grande et unique fête chrétienne de la manifestation du Christ dans le monde. Depuis le XIXe siècle on l'appelle aussi le jour des Rois en référence directe à la venue et à l'adoration des rois mages. Cette fête célèbre la visite et l'adoration de l'enfant Jésus par les «mages», relatée dans l'Évangile selon Matthieu. Bien que la Bible ne donne pas leur nombre et ne parle que de «savants venus d'Orient», la tradition a fait qu'ils sont habituellement appelés les trois Rois mages et sont nommés respectivement : Gaspard, Melchior et Balthazar.

La tradition veut que l'Épiphanie soit l'occasion de « tirer les rois » : une figurine est cachée dans une pâtisserie et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée.
Cette pratique trouverait son origine dans les Saturnales de la Rome antique. Pendant ces fêtes païennes célébrées début janvier, les rôles étaient inversés entre les maîtres et les esclaves qui devenaient les « rois d'un jour».

Depuis le XIVe siècle, on mange la galette des Rois à l'occasion de cette fête. La tradition veut que l'on partage la galette en autant de parts que de convives, plus une.
Cette dernière, appelée « part du bon Dieu », « part de la Vierge » ou « part du Pauvre », est destinée au premier pauvre qui se présenterait au logis.

Lorsqu'il y a des enfants, l'un d'entre eux – en général le plus jeune – doit se placer sous la table et, tandis que la personne qui fait le service choisit un morceau, l'enfant désigne le destinataire de cette portion.

Certaines familles s'arrangent pour que la fève ou la figurine revienne à un des plus jeunes enfants. Il est couronné roi ou reine. Il choisit alors son roi ou sa reine qui est souvent sa mère ou son père.

Fréquemment, les « Rois » sont tirés plusieurs fois au cours de la période.
Dans le Sud-Ouest de la France, traditionnellement, on ne prépare pas une galette, mais un gâteau des rois qui est une brioche en forme de couronne, que l'on nomme « còca » en occitan et qui est couverte de sucre granulé.

Dans le sud-est, cette même couronne est, en plus du sucre, garnie et couverte de fruits confits. Un santon tend à remplacer la fève.

À Paris, les artisans boulangers-pâtissiers offrent tous les ans la galette de l'Élysée. Cette galette ne contient pas de fève de façon à ce que le président de la République ne puisse pas être couronné.

En Espagne, au Portugal, en Arménie et dans les pays d'Amérique latine le "Día de los Reyes Magos" est souvent un jour férié et les enfants y reçoivent leurs cadeaux plutôt qu'à Noël.
En Belgique et aux Pays-Bas les enfants parcourent les rues en chantant la chanson de l’étoile et font du porte à porte pour recevoir des mandarines et des bonbons.

 

 

 

 

 

Suivez Miss Popcake sur Follow Me on Pinterest